#8 Janine – L’instinct

#8 Janine – L’instinct

Être un homme non violent, ce privilège

Cet article est extrêmement délicat, je ne me voyais pas écrire sur « comment reconnaître un homme violent » ou « comment éviter de se retrouver dans la même situation que Janine » parce que clairement ça peut nous arriver en un claquement de doigt, même si t’as pris toutes les précautions, tu sais ce que les gens disent des psychopathes: « il avait l’air normal » ben là c’est pareil. Les mecs violents ne portent pas une étiquette sur le front, ils sont des êtres humains et pas des monstres, même si clairement ils cachent bien leur jeu.

Ils peuvent être des « mecs biens » à bien des égards. En vrai, il peut être ce pote super sympa, toujours prêt pour aller prendre un verre. Ce gars avec qui vous allez faire un tennis le mercredi entre 13 et 14h. Un collègue de travail, ton coloc. En vrai sa meuf le trouve génial, cultivé et tout et elle aimerait bien rester avec lui s’il arrêtait de lui parler comme à un chien ou de la menacer. Ou peut-être qu’elle a trop peur pour partir, peur de ce qui pourrait se passer si elle lui dit que c’est fini. Peur parce qu’elle n’a personne vers qui se tourner, peur parce qu’elle est loin de tout et de tout le monde.

Si c’est vrai que la majorité des violences domestiques sont commises par… des hommes, surprise ! Il est néanmoins important de reconnaître qu’heureusement la majorité des hommes ne sont pas abusifs dans leur relation. Alors je voudrais faire passer un petit message à ces hommes qui possèdent la décence de ne pas abuser de leur meuf. Vous avez une position privilégiée, c’est vrai, alors plutôt que d’adopter la technique du « sans faire de vague » soyez plutôt un modèle positif, c’est assez facile en fait.

Exprimez-vous contre les violences faites aux femmes, ça inclut un paquet de trucs, rien que s’insurger contre votre pote qui dit « je la baiserai bien à l’arrière de ma twingo celle-là » en lui rappelant le principe du consentement et le fait que les femmes, ne sont pas des morceaux de viande, ça peut déjà aider à faire réfléchir les gens. Si vous vous doutez de quelque chose n’attendez pas qu’il soit trop tard. Intervenez toujours quand vous voyez une meuf en difficulté à un arrêt de bus, au resto, dans la rue, faite redescendre la pression. Utilisez vos privilèges.

Mais sachez tout de même que si vous venez en aide à quelqu’un cette personne ne vous doit rien, on est plus en maternelle, personne ne vous donnera d’image que quand vous en aurez 5 vous pourrez avoir un porte mine Bic. C’est juste pour vous, pour que vous sachiez que grâce à vous, peut-être le monde est un peu moins merdique.

No Comments

Post A Comment