#4 Jules – Le Romantisme

 

Jules en veut énormément à Blanche, d’avoir couché avec un autre homme et même d’être tombée amoureuse au détriment de lui. Si la jeune femme a toujours refusé d’admettre ses sentiments ou de définir la relation comme un couple elle avait néanmoins juré fidélité. En brisant cette promesse elle a déchiré le contrat établit avec Jules. Car quoi qu’on en dise, une relation est un contrat.

Le plus important lorsqu’on s’engage dans une relation c’est de définir les termes de celle ci. Les américains l’appellent « The Talk ». On aborde la conversation un matin entre une tasse de café et un bol de céréales, on essai de mettre tranquillement les choses à plat : okay ça fait quelques semaines qu’on se fréquente, c’est sympa, je t’aime bien et du coup on fait quoi ?

Certain pourrait trouver ça procédurier, mais il ne s’agit pas forcément de coller une étiquette à la relation mais de convenir ensemble à ce qu’on attend l’un de l’autre. Et les attentes sont nos pires ennemies, il n’y a probablement aucun autre domaine de notre vie où nos attentes sont plus hautes qu’en amour. Et comme ce sont NOS attentes et qu’on ne sait pas si l’autre à les même, si on ne veut pas avoir l’impression de jouer à la chaise musicale pendant notre relation, je pense qu’il est relativement important d’avoir cette conversation.

Est-ce qu’on est exclusif ? si non quels sont les règles ? doit-on mettre l’autre au courant ou est ce qu’on préfère ne rien savoir ? est ce qu’on est un couple ? Est ce que tu veux avoir des enfants dans un avenir proche ? Est ce que c’est important que je fasse un cadeau à ton anniversaire ? Est ce qu’on se fait des cadeaux ? est ce qu’on peut se tenir la main ou s’embrasser dans la rue ? Est ce que tu prévois de déménager à l’autre bout du monde dans 3 mois ? Est ce que tu sors d’une longue relation et cette relation n’est qu’un pansement ? Est ce que tu refuse que je vois mes amis du sexe opposé car tu es maladivement jaloux/se (ne soyez pas cette personne par pitié, mais bon au moins dites le, pour éviter d’en vouloir à votre partenaire pour quelque chose dont il/elle n’est pas au courant).

Si vous vous dites que vous, vous n’avez pas besoin de ça, parce que tout est parfait, que vous vous comprenez sans même parler, que c’est sûr vous avez les mêmes attentes, et que de toute façon ce n’est pas très romantique de considérer la relation comme un contrat. Vous faites sûrement parti de ces personnes qui ne mettent pas de préservatif avec un nouveau partenaire parce que « ça casse le moment » ou « je lui fait confiance » ou « je suis clean alors il/ elle doit l’être aussi » .

En vrai il faudrait arrêter de faire des suppositions, parce qu’on est tous différents et nos cerveaux ne pensent pas de la même manière, on ne vit pas sur Pandora où on peut se synchroniser par voie de tresse.

Il y en a qui se sont cassé les miches a inventer le langage, faites que ce soit pas pour rien, servez-vous en bordel de merde.

No Comments

Post A Comment