#2 Raphaël – Les Règles du Jeu

 

Les jeux ça a toujours été mon dada, en plus avec trois frères c’était parfait pour jouer aux petits chevaux.

Mais même en grandissant j’ai gardé l’habitude de jouer, de faire du théâtre, des jeux de rôles, d’organiser des grands jeux sur le thème des zombies ou du surf en colo, de faire des soirées jeux de société avec mes colocs, ou une partie de carte avec un pote avant une séance de ciné.

J’adore jouer, j’adore gagner évidemment mais je ne suis pas mauvaise perdante façon Olivier de Koh Lanta (les vrais savent ). Mais s’il y a bien un domaine où je déteste jouer c’est les relations amoureuses.
Moi qui suis si à l’aise habituellement pour expliquer les règles du jeu et les contourner je me retrouve complètement démunie face au règles du jeu de la séduction. Mon visage est un livre ouvert, j’ai tendance à fixer les gens qui me plaisent pendant un poil trop longtemps et je ne sais pas intimer à mon corps d’utiliser un langage corporel un peu moins honnête. En somme je ne sais pas bluffer.

Et surtout je comprends pas l’intérêt dun jeu, ça me dépasse complètement, j’aime quand les choses sont claires. Je réfléchis déjà suffisamment à tout et n’importe quoi pour ne pas ajouter ça en plus.

Et généralement jouer carte sur table ne paye pas beaucoup. C’est un peu ce qui est arrivé à Raphaël. Il pensait avoir remporté la mise, il etait détendu du slip alors il a arrêté de jouer.

Il a envoyé trois textos sans réponses.

Vous vous souvenez d’Hagrid dans le premier film Harry Potter qui répétait sans cesse « J’aurais pas dû dire ça  » ? Dans le jeu de la séduction quand ça merde on a tendance à se répéter ça a posteriori, quand on se rend compte que peut-être c’est à cause ça que tout est parti en chianli.

La vérité ? C’est que le jeu était perdu d’avance…

 

No Comments

Post A Comment