#1 Navie – Les Illusions

 

J’entretien beaucoup mes illusions, elles sont ces histoires que je raconte à moi et aux autres. Celles qui me font rêver, celles dans lesquels je me délecte depuis ma pré-adolescence, qui font battre mon petit cœur tout mou. Mais si, tu sais, ça commence par un meet-cute, le hasard Balthazar qui pousse deux personnes l’une vers l’autre, une rencontre autour d’un dîner dans le noir dans About Time, ou Hugh Grant qui renverse son jus d’orange sur Julia Roberts dans Coup de foudre à Notting Hill et après il y a plus qu’à dérouler la suite du film.

Et alors, même si on sait que la vie c’est pas une comédie romantique, on essaye de dérouler notre scénario parfait avec n’importe quel inconnu pour peu qu’il réponde à deux ou trois caractéristique.

 

L’équivalent de foncer droit dans le mur, mais avec le sourire s’il vous plaît.

 

Je me suis retrouvée dans le récit de Navie, moi aussi j’ai eu un premier rendez-vous magique à Deauville. Depuis environ deux ans j’ai une relation qui n’en est pas une avec un mec que j’ai rencontré via un site de rencontre et avec qui j’ai vécu un premier rendez-vous magique, qui a servi à excuser son comportement depuis – ça et le fait qu’il soit gémeaux( parce que tout le monde sait bien que gémeaux est le PIRE signe)- le souvenir de cette journée m’a permi de construire toute une narration autour de cette histoire à trous.

Et franchement en étant la plus honnête possible avec moi même, je sais qu’on a quand même vécu de très chouettes moments et j’adore encore ceux qu’il nous arrive de passer ensemble, l’un contre l’autre en attendant la prochaine séance, à se creuser la tête pour essayer de résoudre une énigme. Je me gargarise de ces moments, qui sont spéciaux, nous deux contre le monde. Le problème ce ne sont pas ces moments, le problème c’est moi et les signes que je tiens absolument à y trouver.

Continuez d’aller voir des films, arrêtez de vous en faire, même si clairement, c’est plus facile à dire qu’à appliquer.

No Comments

Post A Comment